Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Société Coopérative d'Intérêt Collectif en SARL (société anonyme à responsabilité limité)

Le jeudi 5 mars 2020  la transformation de l'Association AISF en SCIC s'est effectuée avec  le soutien de l'UR-SCOP (union régionale des sociétés coopérative du Languedoc Roussillon).

en effet nous parents, personnes autistes et professionnels avons choisi d'animer ensemble ce projet qui est le notre, favoriser l'inclusion par un accompagnement global de l'autisme. Qu'est-ce que c'est?

C'est proposer d'une part l'accès à l'animation et à la gestion de ce projet à tous ses sociétaires, sur le principe d'une personne, une voie.

C'est aussi proposer de favoriser l'inclusion non par la sensibilisation (ça me et nous fatigue ...) mais par:

* une présence réelle et effective des personnes autistes partout où cela s'avère possible (d'où nos MIA!) en vivant au cœur des villes et villages, en devenant client, patient, bénévole, professionnel, ...

*la participation à notre (votre!) projet de vie

*l'exigence d'un accompagnement de qualité basé sur les RBPP (recommandations de bonne pratiques professionnelle)s et sur des méthode reconnue et scientifiquement validées. (fin des Psykk! mais aussi du Son Rise, des 3i...)

*l'accompagnement nécessaire et suffisant quels que soient l'âge, le milieu, le niveau de TSA ou de difficulté, les troubles associés ...

Donc une SCIC respectueuse des personnes TSA, de leurs parents (quand ils sont réellement aidants), et des professionnels qui s'impliquent dans leur accompagnement quel que soient leurs fonctions. Ainsi tous égaux pour décider des orientations stratégiques de la société et des actions à développer. (qui et comment former? quel habitat développer? quel emplois développer et accompagner? ... quels modes de scolarisation soutenir?... )

 

Le sociétariat de la SCIC se constitue, il est ouvert à tous les bénéficiaires, à tous les professionnels ainsi qu'aux sympathisants désireux de s'impliquer dans le respect de chacun. Pour rendre cet accès le plus démocratique possible la part sociale est de 50 euros, une part sociale ou dix, vingt...donne une voie (car une personne=une voie), cette société sera une ESUS(!!!) entreprise solidaire d'utilité sociale dont l'ensemble des bénéfices seront reversés au capital (et oui, tant pis pour de potentiels business angels, il n'y aura pas de dividendes reversés aux sociétaires, mais y aura-t-il un jour des bénéfices???)

 

n'hésitez pas à nous interpeler pour participer ou en savoir davantage!